Commerce, International / 11.12.2018

Les eurodéputés socialistes belges voteront unanimement CONTRE cet accord mercredi midi en séance plénière du parlement européen ! Avec l’accord commercial UE-Japon, dit de nouvelle génération, qui sera soumis au vote du Parlement européen ce mercredi, l’UE s’apprête à donner un coup d’accélérateur au modèle ultralibéral, ignorant une fois de plus les critiques légitimes des citoyens, des syndicats et des mouvements sociaux. Les eurodéputés socialistes belges voteront unanimement CONTRE cet accord mercredi midi en séance plénière du parlement européen ! Ni le repli protectionniste nationaliste ni la volonté entêtée de la Commission à maintenir le statu quo ultralibéral sur le commerce ne sont la solution. Le Commerce international ne cessera de perdre en légitimité et d’alimenter lui-même les réactions de repli protectionniste que s’il change fondamentalement. A l’heure où les citoyens ne cessent...

International / 15.03.2017

Ce jeudi 16 mars 2017, le Parlement européen votera un nouveau règlement permettant d’exclure du marché de l’Union européenne les minerais dits « de conflits » ou de « sang ». Les minerais de sang, le tungstène, l’étain, le tantale et l’or (appelés les 3TG’s) sont utilisés dans la production d’objets du quotidien comme les téléphones portables, les ordinateurs, les réfrigérateurs et les ampoules. Ils sont principalement importés d’Afrique, notamment de la République démocratique du Congo. Dans ces régions, ces mines font l’objet de toutes les convoitises des groupes armés qui s’en disputent le contrôle afin de les exploiter et financer leurs guerres.  Le travail minier est principalement effectué par des enfants travaillant comme des esclaves plus de 12 heures d’affilées....

International / 21.04.2016

These past few weeks, several statements have been made regarding the EU guidelines on settlement products adopted on 11 November 2015, namely the EU decision to label products that are imported from Israeli settlements in the occupied territories. These statements are particularly troubling as they cause damage to the image of the EU, which has to speak with one voice on the international scene. The EU position regarding the Middle East has always been clear and has been reiterated in the Council conclusions of 18 January 2016: “settlements are illegal under international law, constitute an obstacle to peace and threaten to make a two-state solution impossible”. This position has always been the one of the European Parliament, which has unequivocally...