fbpx
Droits Humains / 25.06.2020

De nombreux historiens se sont associés pour écrire une carte blanche (apparue dans le journal Le Soir) dans lequel ils affirment l'existence d'un consensus historique sur les aspects les plus importants du passé colonial belge. D'un point de vue historique, il existe bien un consensus sur les aspects les plus importants du passé colonial belge. Aujourd'hui, il n'est pas juste de tenter d'excuser et d'effacer ce passé sous prétexte que ces aspects étaient de norme à l'époque coloniale. Il est temps d'arrêter de refuser d'admettre le lien qui existe entre le racisme actuel et le passé colonial de notre pays. Cela passe, en partie par la décolonisation de l'espace public afin de rompre avec ce passé colonial. Lire la carte blanche : «N’instrumentalisez pas les historiens dans le débat...

Droits Humains / 23.04.2020

La crise dramatique que nous vivons à la suite de l’épidémie Covid-19, va probablement entraîner d’innombrables changements politiques, économiques et sociaux pour lesquels il n’est pas difficile de prévoir que le monde, et en particulier notre société et notre modèle de vie "Occidental" tel que nous les avons connus, s’en trouveront changé. Le "monde meilleur" que la génération qui a précédé la nôtre a construit après la Seconde Guerre mondiale, malgré toutes ses limites, risque d’être renversé et remis à zéro. En ce moment, même si le calendrier, les méthodologies et les résultats sont différents, toute la classe dirigeante mondiale est engagée dans cette bataille et détourne le maximum des ressources possible à cet effet, alors que l’opinion publique et les...

Environnement et santé / 01.04.2020

Si la crise sanitaire dans laquelle nous sommes plongés demande des réponses urgentes, efficaces et rapides afin de sauver des milliers de vies en Europe et dans le monde, elle exigera aussi de nous, dans le moyen et long terme, un effort de solidarité intense envers toutes les populations qui seront frappées par la crise économique qui s'en suivra. Jamais l'économie mondiale en temps de paix n'aura été forcée de s'arrêter comme nous le vivons actuellement et les répercussions, si elles ne sont pas correctement appréhendées, auront des effets dramatiques sur les citoyens et sur les démocraties. L'Europe a donc un rôle essentiel à jouer dans l'organisation de cette solidarité pour sauver nos démocraties. Si nous ne le  faisons pas aujourd'hui,...

Environnement et santé / 01.04.2020

Le glyphosate et l’atrazine font partie des nombreux produits hautement toxiques, même à très faible dose, dont nous souhaitons interdire l’autorisation. Pourtant les sociétés Bayer, BASF, Corteva Agriscience, FMC, Syngenta s’entêtent à vouloir se faire du profit au dépit de la santé des gens. Avec l’aide de puissants lobbys, ces géants de l’agrochimie, ont réalisé plus du tiers de leur chiffre d’affaires mondial (4,8 milliards de dollars en 2018) avec des produits à base de substances toxiques qui sont interdites au sein de l’Union Européenne (UE). Parmi ces produits, on trouve au moins 54 substances classées cancérogènes, toxiques pour la reproduction ou perturbateurs endocriniens par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Quelques faits sur ces produits :  • Ils causent, chaque année, environ 25...

Droits Humains, Environnement et santé / 01.04.2020

En Chine, le gouvernement a facilité le transfert de masse d'Ouïghours et d'autres citoyens de minorités ethniques vers des usines à travers tout le pays. Ces populations font l’objet de privation de leurs droits humains fondamentaux, sont discriminées, emprisonnées et souvent envoyées dans des camps de « redressements » afin d’anéantir leur identité culturelle et religieuse.  83 marques mondiales, connues de tous, ont bénéficié des productions réalisées dans « ces camps de travaux forcés » où les Ouïghours font face à des intimidations et à des menaces. L’Europe ne peut tolérer cette situation pour des Entreprises européennes qui ont « pignon sur rue » ! Pour combattre cette situation, l’Union Européenne doit mettre en place une règlementation qui imposerait aux entreprises européennes et à tous produits vendu sur le territoire européen un...

Environnement et santé / 31.03.2020

La crise sanitaire que nous vivons est bien entendu notre priorité absolue et il faut tout faire pour protéger la vie et la santé des européens et des citoyens du monde entier. Cependant, ce serait une terrible erreur, comme le demandent certains conservateurs climato-sceptiques, de revoir à la baisse nos ambitions pour une transition juste et durable. De nombreuses études ont montré le lien qui existe entre la multiplication des épidémies, leur sévérité, la crise environnementale, la destruction d’habitats au profit de l’agriculture et la crise de la biodiversité. Ces études montrent notamment :  • La destruction méthodique de l’environnement par l’extraction intensive a provoqué un phénomène d’archipélisation du monde sauvage. Les animaux débordent ainsi de plus en plus sur l’environnement humain et les...

Affaires étrangères, Droits Humains / 23.03.2020

La décision du Conseil en 2016 de sous-traiter la politique migratoire de l’Union européenne à Erdogan lui a permis d'exercer un chantage migratoire qui a mené à l'instrumentalisation d’une dizaine de milliers de migrants qui se retrouvent actuellement bloqués dans des conditions déplorables à la frontière gréco-turque. Face à cette situation de crise, la solution n’est pas de dresser les frontières pour “protéger l’Europe” mais bien de se diriger vers des solutions basées sur les valeurs fondamentales de solidarité et de respect des droits de l’Homme de celles-ci. Priorité à la protection des êtres humains Face à cette urgence humanitaire, la première étape est d’accueillir les réfugiés, en faisant de leurs droits fondamentaux une priorité. Cet accueil doit être réalisé de manière organisée...

Commerce, Droits Humains, Environnement et santé, Non classé / 12.02.2020

Accord commercial UE- Vietnam ou quand les droits humains et l’environnement passent à la trappe Les 7 années de négociations de l’accord UE-Vietnam ont prouvé que le Vietnam n’était pas prêt à faire des efforts en matière de droits humains, au contraire la situation a même empiré. Le contenu de cet accord ne permet pas de doter l’UE de moyens de pression contraignants pour faire changer la situation au Vietnam, en d’autres termes, le respect des droits humains et de l’environnement passent à la trappe. L’unique engagement à ratifier certaines conventions de l’OIT n’est pas une garantie suffisante pour valider cet accord, surtout lorsque toute prise de parole contre le régime est toujours synonyme d’emprisonnement. De plus, l’accord ouvre la porte à des...

Environnement et santé / 19.12.2019

De Greta Thunberg aux experts du GIEC, en passant par les millions de personnes qui ont défilé dans le monde entier, jamais autant de voix ne se sont élevées pour dénoncer l’inaction des politiques face à l’urgence climatique. Pourtant, les représentants des gouvernements du monde entier réunis à Madrid lors de la COP25, rencontre annuelle des négociations internationales sur le climat, ont une fois de plus répondu à ces protestations par un silence assourdissant. Malgré un récent rapport de l’Organisation des Nations Unies précisant que les émissions de CO2 devraient baisser de 7,6% par an, entre 2020 et 2030 pour espérer respecter la limite de +1,5 °C, la COP25 se termine sur un constat d’échec. En effet, aucun pays, notamment les...