Commerce / 05.02.2019

Après le CETA et le JEFTA, la commission INTA a voté cette semaine un nouvel accord nouvelle génération : l’accord UE- Singapour. On retrouve dans cet accord les mêmes déséquilibres que dans les autres accords commerciaux. Je constate, une fois de plus, une déconnexion entre le discours de la Commission sur une politique commerciale basée sur des valeurs et au service du développement durable et ce qu’elle négocie. A la différence du JEFTA , voté en décembre, l’accord avec Singapour a - comme le CETA - un volet sur la protection des investissements qui contient un mécanisme ICS. Le modèle ICS formulé par la Commission suite aux critiques des progressistes et de la société civile apporte certaines améliorations, comme la possibilité de...

Emploi, Femme / 25.01.2019

Cet après-midi, les négociateurs du Parlement européen, la Commission européenne et les États membres sont parvenus à un accord sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, un dossier réclamé par les socialistes et démocrates en tant que partie intégrante du pilier social européen pour apporter le progrès social aux Européens. Le groupe S&D a dirigé les efforts visant à renforcer les droits des travailleurs ayant des responsabilités familiales et se félicite des progrès accomplis, mais regrette le manque d’ambition des États membres de soutenir leurs promesses avec des mesures concrètes et de l’argent. La négociatrice S&D sur la directive sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, l’eurodéputée Marie Arena, a déclaré: « «Des millions d’Européens luttent entre les exigences...

Commerce, International / 11.12.2018

Les eurodéputés socialistes belges voteront unanimement CONTRE cet accord mercredi midi en séance plénière du parlement européen ! Avec l’accord commercial UE-Japon, dit de nouvelle génération, qui sera soumis au vote du Parlement européen ce mercredi, l’UE s’apprête à donner un coup d’accélérateur au modèle ultralibéral, ignorant une fois de plus les critiques légitimes des citoyens, des syndicats et des mouvements sociaux. Les eurodéputés socialistes belges voteront unanimement CONTRE cet accord mercredi midi en séance plénière du parlement européen ! Ni le repli protectionniste nationaliste ni la volonté entêtée de la Commission à maintenir le statu quo ultralibéral sur le commerce ne sont la solution. Le Commerce international ne cessera de perdre en légitimité et d’alimenter lui-même les réactions de repli protectionniste que s’il change fondamentalement. A l’heure où les citoyens ne cessent...

Femme / 17.10.2018

Voici un an, #metoo déclenchait une libération mondiale de la parole des femmes par rapport aux violences sexuelles qu’elles vivent. Que faut-il mettre en place au niveau européen pour bétonner ce mouvement ?  Une opinion de Maria Arena, Iratxe Garcia Péreze, Edouard Martin, Maria Noichl, Christine Revault d’Allonnes Bonnefoy et Vilija Blinkeviciuté. Respectivement eurodéputée belge, eurodéputée espagnole, eurodéputé français, eurodéputée allemande, eurodéputée française et eurodéputée lituanienne du groupe S&D (Socialistes & Démocrates). Il y a un an, le 15 octobre 2017, l’actrice américaine Alyssa Milano popularise sur les réseaux sociaux le hastag #metoo ("moi aussi") entraînant par là une libération mondiale de la parole des femmes par rapport aux violences sexuelles qu’elles vivent. À travers ce slogan, tout type de violence...

Emploi / 28.09.2018

Merci à Mmes Maria Arena et Isabelle Thomas, MM Georges Bach, Guillaume Balas,  José Bové, Edouard Martin et Claude Rolin pour leur soutien aux interprètes! En juillet dernier, U4U avait adressé une lettre ouverte aux eurodéputés appelant à leur soutien pour défendre le droit de grève et le dialogue social bafoué par l'Administration du Parlement européen. Sept d'entre eux ont répondu à l'appel. Alors qu'un compromis a été trouvé in fine avec les interprètes suite à leurs actions, avec le soutien de notre organisation et de ces sept députés, le Président Antonio Tajani ne trouve rien de mieux que de leur infliger des sanctions financières et une interdiction d'exercer leurs droits parlementaires pendant 5 jours. Pourtant, la grève des interprètes était la conséquence...

Commerce, International / 27.09.2018

Ce nouvel accord avec les géants de l’Agribusiness sera un coup fatal pour les éleveurs européens ! Sans même parler du respect de nos engagements en matière de climat… Du bœuf contre des voitures. Ainsi peut-on résumer l’accord UE-Mercosur en une phrase. Pour rappel, ce projet consiste à faciliter l’exportation de produits agricoles (le bœuf par exemple) en provenance du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) vers l’Union européenne. En retour, ce Mercosur doit ouvrir le marché sud-américain aux voitures, produits pharmaceutiques, produits laitiers et vins européens. Il doit également autoriser les sociétés européennes à répondre aux appels d’offres publics. Mais une fois encore, les techniciens de la Commission européenne et les ministres de chaque Etat représentés au Conseil considèrent l’agriculture...

Emploi / 11.09.2018

Au Parlement européen, non seulement on refuse le droit de grève aux interprètes, mais on sanctionne les eurodéputés qui s’en offusquent. L’eurodéputé Génération.s Guillaume Balas nous explique la situation. Depuis le début du mois de juin, les interprètes du Parlement européen – et Dieu sait s’ils sont indispensables au bon fonctionnement de la machine UE et ses 24 langues officielles – sont en grève, du moins essayent-ils. Ils protestent principalement contre le rythme de travail, qu’ils jugent trop dense, d’autant plus que l’administration du Parlement veut augmenter leur temps en cabine d’interprétation, de 7h à 7h30. Début juillet, les interprètes interpellaient les eurodéputés dans une lettre ouverte, avec effets puisque le 3 juillet, plusieurs parlementaires venaient interrompre la séance plénière en coupant les...

Emploi / 07.09.2018

L’eurodéputée belge Maria Arena (S&D) veut étendre le champ d’action du futur Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) et, dans la foulée, rebaptiser le fonds, a-t-elle déclaré lors de la présentation de son rapport, jeudi 6 septembre, en commission ‘emploi et affaires sociales’ (EMPL).  Pour la députée, le FEM ne devrait pas se concentrer seulement sur des mesures d’ajustement face aux effets de la mondialisation, mais aussi face aux effets des transitions écologiques et technologiques, ces deux derniers phénomènes venant renforcer le premier. La députée donne pour exemple le secteur automobile, qui est confronté en même temps à ces trois différents types de transitions. Partant, la députée propose de rebaptiser le FEM en Fonds européen d’accompagnement des transitions (FET). Autre grande nouveauté introduite par la...

Emploi / 21.08.2018

Je suis consciente que le secteur belge du transport passe des moments difficiles. Il souffre de la concurrence déloyale, plus que d’autres secteurs, notamment parce que le transport est par définition international. Déménager une usine établie ici n’est pas une mince affaire. Mais un chauffeur au volant de son camion passe sans problème toutes les frontières européennes. Aujourd’hui il travaille ici, demain là-bas. Le secteur de la construction compte jusqu’à 15% de travailleurs détachés, leur nombre dans le secteur du transport est plus difficile à déterminer parce que, étant donné la nature de l’activité, il n’y a pas de détachement. Pourtant il est évident que le nombre de chauffeurs étrangers roulant dans notre pays dépasse largement les 5%, mais ils...

International / 13.07.2018

Marie Arena (PS), députée européenne et conseillère communale à Forest, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw ce vendredi sur BX1. Elle est d’abord revenue sur le sommet de l’OTAN, qui s’est déroulé mercredi et jeudi à Bruxelles et durant lequel le président des États-Unis Donald Trump a annoncé que les pays alliés devront augmenter leur budget pour financer l’OTAN. « La tactique de Trump, c’est celle de la déstabilisation. Cette tactique est juste motivée par le business. Trump veut juste défendre l’armement américain et son industrie », explique Marie Arena. « Trump utilise la fragilité européenne : il soutient Salvini en Italie, Erdogan en Turquie… Il sème la zizanie en Europe, il divise pour régner ». Elle estime que les...