fbpx
Emploi / 28.09.2018

Merci à Mmes Maria Arena et Isabelle Thomas, MM Georges Bach, Guillaume Balas,  José Bové, Edouard Martin et Claude Rolin pour leur soutien aux interprètes! En juillet dernier, U4U avait adressé une lettre ouverte aux eurodéputés appelant à leur soutien pour défendre le droit de grève et le dialogue social bafoué par l'Administration du Parlement européen. Sept d'entre eux ont répondu à l'appel. Alors qu'un compromis a été trouvé in fine avec les interprètes suite à leurs actions, avec le soutien de notre organisation et de ces sept députés, le...

Commerce, International / 27.09.2018

Ce nouvel accord avec les géants de l’Agribusiness sera un coup fatal pour les éleveurs européens ! Sans même parler du respect de nos engagements en matière de climat… Du bœuf contre des voitures. Ainsi peut-on résumer l’accord UE-Mercosur en une phrase. Pour rappel, ce projet consiste à faciliter l’exportation de produits agricoles (le bœuf par exemple) en provenance du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) vers l’Union européenne. En retour, ce Mercosur doit ouvrir le marché sud-américain aux voitures, produits pharmaceutiques, produits laitiers et vins européens. Il...

Emploi / 11.09.2018

Au Parlement européen, non seulement on refuse le droit de grève aux interprètes, mais on sanctionne les eurodéputés qui s’en offusquent. L’eurodéputé Génération.s Guillaume Balas nous explique la situation. Depuis le début du mois de juin, les interprètes du Parlement européen – et Dieu sait s’ils sont indispensables au bon fonctionnement de la machine UE et ses 24 langues officielles – sont en grève, du moins essayent-ils. Ils protestent principalement contre le rythme de travail, qu’ils jugent trop dense, d’autant plus que l’administration du Parlement veut augmenter leur temps...